Entrepreneuriat agricole, la notion de filière agricole

0

Le concept de « filière » est francophone et a été développé par des institutions de recherche française telles que l’INRA et le CIRAD dans les années 1960 autour de l’étude des relations de l’agriculture avec les secteurs amont et aval. Ce concept est issu d’une approche technico- économique de la production, et renvoie aux opérations techniques le long d’une chaine de production.

La notion de filière peut se référer à un outil d’analyse des relations entre les différentes étapes et acteurs le long d’un processus de production d’un produit.Les principales dimensions d’une filière sont la production, la transformation et la commercialisation, sans oublier en amont les intrants .

Les flux de produits sont dirigés de gauche à droite, tandis que les flux économiques vont dans le sens inverse. Les flux d’informations vont quant à eux dans les deux sens. Ces échanges se passent dans un milieu donné, fait d’incitants pour les agents et de facteurs de gouvernance.

Ainsi la filière agricole fait référence aux différentes étapes de transformation que subit un produit agricole de base jusqu’à l’obtention du produit finit.C’est une succession d’actions menées par différents acteurs pour produire transformer vendre et consommer un produit agricole.La filière est constituée en « amont »  par les intrants (crédit, engrais, main d’œuvre, …) et en « aval » par les activités de la transformation à la distribution et la commercialisation du produit agricole.

Beaucoup d’acteurs interviennent dans une filière agricole, il ne s’agit pas que des seuls producteurs. Tous secteurs d’activités travaillant directement ou indirectement dans la filière en fait partie. Ainsi dans une filières riz par exemples ont peut trouver différents acteurs tels que : les producteurs ; les industries de transformation (riziers) ; les prestataires de services agricoles, les professionnels des semences ; les institutions publiques ; les organismes d’appui au développement, les institutions financières et de crédit ; les fournisseurs d’intrants ; les commerçants ; les consommateurs etc.

Dans le domaine agricole il est important pour les jeunes entrepreneurs de réfléchir en terme de filière, cela empêche d’aller dans tous les sens et de se focaliser dans une seule filière. Cela permet ainsi d’optimiser la production et de maitriser son secteur d’activité.

Contributeur: Aboubakar Adamou dit KIMBA

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY